Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 241
v. act. & n. Cueillir les raisins, & en faire du vin. Il a vendangé vingt arpens de vigne en trois jours. On a vendangé par tout au pays d'amont.

VENDANGER, signifie figurément, Ruiner les vignes, oster l'esperance de la recolte. Ce vent de bise, cette gelée a tout vendangé nos vignes. L'armée ennemie a campé en cette Parroisse, les vignes y sont vendangées.

VENDANGER, se dit aussi en parlant de la ruine des autres fruits, & même du profit qui se doit trouver en d'autres affaires. Le froid de ces matins a vendangé tous les abricots, il les a envoyez à la halle. On a depossedé les Fermiers des Aides, voilà tous leurs profits & leurs esperances vendangées.