Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 367
s. f. Abandonnement du service fait par un soldat sans congé. La famine qui estoit dans le camp a causé une grande desertion.

DESERTION, en termes du Palais, est une negligence de relever dans les trois mois un appel qu'on a interjetté. Quand on appelle d'une sentence, on est descheu de son appel, si on le laisse tomber en desertion. On obtient des lettres en Chancelerie, pour proceder sur la desertion. Bien souvent les lettres de desertion sont converties en lettres d'anticipation.