Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 634
APPARENT, ENTE. adj. Ce qui est visible, certain, évident, dont on ne peut douter. Voilà un droit qui est tout apparent, il est fondé sur un bon contract. cette rente est bien asseurée, elle est hypothequée sur quantité d'heritages de biens apparents. dans la vente des chevaux, on n'est garent que des vices latents, & non pas des vices apparents. l'absés qu'on a trouvé dans ce corps est la cause apparente de sa mort.

APPARENT, se dit aussi de ce qui n'est que vraisemblable. Les Princes ne manquent point de pretextes apparents & colorés pour faire la guerre. la plus-part des sciences ne sont fondées que sur des raisons apparentes. on donne la recreance d'un Benefice à celuy qui a un titre coloré & le plus apparent.

APPARENT, se dit aussi de ce qui est faux, qui paroist d'une façon, & qui est de l'autre. En Astronomie, on dit que le vray lieu d'un astre est éloigné du lieu apparent par la distance de la parallaxe. on observe le disque apparent du soleil, & de la lune. En Morale, on dit que les plaisirs ne sont pas de vrais biens, mais seulement des biens apparents.

APPARENT, se dit aussi parmi les bourgeois d'une ville, de ceux qui sont les plus riches, qui sont distingués des autres par leurs emplois, ou par leur merite. On a choisi les plus apparents de la ville pour faire une deputation au Roy. Il n'y avoit en cette nopce de conviez que les plus apparents de la famille.