v. act. Detacher le chanvre, la filasse de l'escorce du bois où elle tient. Les uns teillent le chanvre avec la main en longs filets ; d'autres brisent le baston de chanvre dans un instrument fait exprés. Ce mot vient de tilia, ou tilleul, parce qu'originairement de la mediane escorce du teil on a tiré dequoy faire les premieres cordes, qu'on a fait ensuite de chanvre. Borel le derive du Grec tillein.