Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 475
s. m. Chevau-leger armé d'une petite arme à feu qui tire avec un roüet. Ces cavaliers qui faisoient autrefois des compagnies separées, & quelquefois des regiments, servoient à la garde des Officiers Generaux, à se saisir des passages, à charger les premieres trouppes que l'ennemi faisoit avancer, & à les harceler dans leurs postes : souvent aussi ils ne faisoient que lascher leur coup, & ils se retiroient. Il n'y en a plus gueres que parmi les Gardes du corps.

On appelle figurément un Carabin, Celuy qui entre en quelque compagnie sans s'y arrester long-temps, qui ne fait que tirer son coup & s'en va.