Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 223
subst. masc. Partie detachée d'un tout. On le dit particulierement des corps animez. On l'a assassiné & couppé par tronçons. Pour cuire les viandes à l'étuvée, on les couppe par tronçons. Un tronçon de brochet, de carpe. On le dit aussi de la queuë d'un cheval, quand on veut designer quelques noeuds.

On dit aussi un tronçon de lance, de pique. Leurs lances volerent par éclats ; il luy en entra un tronçon dans l'oeuil qui le tua : & c'est sa propre & originaire signification. On dit aussi d'un ouvrage, qu'on l'a couppé par pieces & par tronçons, pour dire, qu'on en tire divers passages, & qu'on en change l'ordre, comme font les Auteurs des centons & des rapsodies.

On dit proverbialement, Faire un tronçon de chere lie, pour dire, Faire un bon repas. Les mots de tronçon & de tronçonner ont été faits du Latin truncio & truncionare. Menage.