subst. fem. Herbe qui fleurit, & produit des grains noirs & gros comme des raisins. Cette herbe est connuë en Medecine sous le nom de solanum ou de solatrum, dont il y a plusieurs especes. Le solanum hortense est une herbe fort branchuë, menuë & petite, ayant plusieurs ailes. Sa feuille est noire, plus grande & plus large que celle du basilic. Son fruit est rond & verd, qui devient noir ou roux en meurissant. Les Venitiens appellent le grand solatrum des jardins, bella donna. Cette espece est bonne à manger. Il y a une autre espece de morelle qu'on appelle solanum halicacabum, vesicaria ou alkakengi, & chez les Apothicaires baguenaudes. Ses tiges se courbent contre terre, & produisent de petites bourses rondes & semblables à de petites vessies, qui enferment un bouton roux, rond, lissé & fait comme un grain de raisin. Cette espece n'est pas bonne à manger. Il y en a une autre espece qui croist parmi les rochers qu'on appelle solatrum soporiferum, ou solanum dormitif. Enfin il y a un solanum furiosum ou maniacum, qui a les feuilles comme la roquette, ou la branque ursine. Celuy-cy rend les gens insensez & furieux ; & si on en prend quatre dragmes, il fait mourir.