Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 532
s. m. Transport qu'on fait de sa personne en des lieux esloignez. On fait voyage par curiosité pour voir des choses rares. Ce Provincial a fait un voyage à Paris pour instruire son procés. Les voyages sont necessaires à la jeunesse pour apprendre à vivre dans le monde. On a imprimé les grands voyages en six volumes, comme aussi les voyages de Christophle Colomb, de François Drac, de Thevenot, de Herbert, &c. Tavernier a fait six fois le voyage des Indes pour faire commerce. Les voyages du Levant, les voyages du Nord. Il y a plus de 1300. Relations de voyages imprimées. Rien n'est plus instructif que la lecture des voyages.

VOYAGE, signifie aussi, Pelerinage. On fait le voyage de Jerusalem, de St. Jaques en Galice, de Lorette, par devotion. On appelle des voyages de long cours, ceux qu'on fait sur mer dans des navires qui doivent estre long-temps à revenir, comme ceux des Indes, de l'Amerique, &c. Pour les appeller ainsi, il faut qu'ils soient du moins de mille ou 1300. lieuës.

VOYAGE, se dit aussi d'une petite course qu'on fait d'un lieu en un autre, soit dans les endroits circonvoisins, soit dans la ville, soit même dans sa maison. Je vais faire un voyage à ma maison des champs. Nous parlerons de cela au retour de mon voyage. J'ay fait trois voyages aujourd'huy chez mon Advocat. J'ay fait plusieurs voyages à la cuisine, au grenier, pour trouver une chose que j'ay égarée.

VOYAGE, se dit aussi des allées & venuës qu'on fait pour transporter quelques meubles ou provisions. Ce Chartier a fait 30. voyages pour enlever ces gravois. Ce Crocheteur a fait dix voyages pour demesnager cet appartement. Ne portez pas ces fagots au grenier tout à la fois, faites en deux voyages.

VOYAGE, se dit aussi en parlant des choses qu'on fait à diverses reprises, quoy qu'on ne change pas de place. J'ay leu, j'ay escrit trois heures cette aprés-disnée, c'est assez pour ce voyage, il faut remettre le surplus à un autre voyage.

On dit au Palais, taxer des voyages & sejours, lors que dans des despens adjugez on fait entrer les frais des voyages des parties, lors qu'elles ont affirmé qu'elles sont venuës pour solliciter leur affaire.

On dit d'un agonisant, qu'il va faire un grand voyage, un voyage sans retour ; & quand il revient en santé, on dit qu'il est revenu d'un grand voyage, qu'il est revenu de loin.