v. act. Entreprendre une chose hardie & dangereuse, voir si on y reüssira. Les Heros des vieux Romans mettoient leur gloire à tenter les adventures.

TENTER, signifie aussi, Essayer diverses manieres, pour choisir la meilleure, afin de venir à bout d'une affaire. Il a tenté tous moyens pour rentrer en grace à la Cour. Il a tenté tous moyens pour accommoder son procés. Il a voulu tenter la fortune, essayer si elle luy seroit favorable.

TENTER, se dit aussi tant à l'actif qu'au passif pour dire, Donner envie, ou avoir envie de faire quelque chose. Voilà un friand morceau qui est bien capable de tenter. Je suis tenté de m'en aller demeurer en la solitude pour fuir la corruption du siecle.

TENTER, signifie aussi, Esprouver la fidelité de quelqu'un. L'Escriture dit que Dieu tenta Abraham, & son serviteur Job, pour esprouver leur obeïssance, leur patience, leur moderation. Le Diable tenta JESUS-CHRIST, pour descouvrir s'il étoit le Messie.

TENTER, signifie aussi, Exciter, induire quelqu'un à faire du mal. Le Diable tenta nos premiers parens sous la figure du serpent. Chacun est tenté par sa propre concupiscence. Il faut avoir esté bien tenté du malin Esprit, pour avoir commis un si vilain crime.

On dit figurément, qu'il ne faut pas tenter Dieu, pour dire, qu'il ne faut pas luy demander qu'il fasse à tous moments des choses miraculeuses. On a abrogé la justification par l'attouchement d'un fer chaud, par le combat singulier, parce que c'étoit en effet tenter Dieu, luy demander à tous moments des miracles.