Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 1331
s. f. Monastere, ou Maison de Religieux ou de Religieuses, regie par un Abbé ou Abbesse. Les Abbayes sont d'ancienne fondation, comme les Abbayes de Cluny, de St. Denis, de Ste. Geneviefve, &c. Il y a des Abbayes en commende ; d'autres Abbayes Regulieres ou en Regle ; d'autres qui sont secularisées, possedées par des Chanoines seculiers. Les Abbayes sont des Benefices consistoriaux ; il n'y a que le Roy qui y nomme.

ABBAYE, se prend quelquefois simplement pour la Maison & le Couvent. Voilà une Abbaye bien bastie, une Abbaye qui tombe en ruine.

ABBAYE, se prend aussi pour le seul revenu dont jouïssent les Abbez. Il a obtenu pour son fils une Abbaye de dix mille livres de rente.

On dit proverbialement, Pour un Moine l'Abbaye ne faut pas, pour dire, que faute d'une personne on ne laisse pas dans une assemblée de travailler ou de se resjouïr.