Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 491
s. f. Caractere ou apparence de verité. Les paradoxes sont des propositions qui choquent la vraysemblance. Le merite de la foy consiste à croire des mysteres revelez, quoy qu'ils soient contre la vraysemblance.

En Jurisprudence Canonique il y a une regle de Chancelerie touchant la vraysemblance, qui veut qu'une provision d'un Benefice soit valable seulement, lors qu'il y a de la vraysemblance que le collateur a eu connoissance de la vacance du Benefice au temps de la datte de la provision.