Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 275
s. m. Qui a perdu sa femme. VEUVE. s. f. Qui a perdu son mary. Cette femme est veuve de trois maris. Ce mary est veuf de deux femmes. Les veuves & les orphelins sont sous la protection de Dieu & de la Justice. Le mariage avec une veuve est une espece de bigamie odieuse dans le Droit Canon. Par le Droit Romain la veuve qui se remarie dans l'année du deuil, perd les avantages que luy a faits son mari. En France elle perd la tutelle de ses enfans. Les heritiers doivent le deuil à la veuve. Un bandeau de veuve. Aux Indes les veuves ne se remarient jamais, & passent leur vie dans la tristesse & dans le mépris ; mais les jeunes qui ont de l'honneur, se bruslent toutes vives, & se jettent dans le buscher de leurs maris. C'est une coustume qui dure depuis prés de deux mille ans, & qui est encore en usage dans l'Isle de Bali proche de Java.

VEUVE, est aussi un nom qu'on donne aux tulippes qui sont violettes & blanches, qui sont maintenant peu estimées.

On dit proverb. Avoir à faire à la veuve & aux heritiers, quand il faut contester ou compter avec plusieurs parties.