verb. act. Restablir une chose en l'estat où elle étoit autrefois. On n'a fait que renouveller les anciennes Ordonnances, les remettre en vigueur. Les mêmes modes se renouvellent de temps en temps.

RENOUVELLER, signifie aussi, Remplacer, substituer une chose à la place d'une autre. Il ne faut que trente ou quarente ans pour voir renouveller les Compagnies. Les generations se renouvellent en pareil temps. Tous les ans il faut renouveller ses troupeaux, mettre de jeunes bestes à la place des vieilles. On renouvelle aussi les plants des vignes, des vergers. On appelle aussi renouveller du vin, quand on passe le vin vieux sur le nouveau.

RENOUVELLER, signifie encore, Renaistre, paroistre de nouveau. La maladie contagieuse qu'on croyoit esteinte s'est renouvellée. Cette rencontre a renouvellé leur ancienne haine, leurs querelles, leurs procés. Les anciennes heresies se sont renouvellées en nos jours.

RENOUVELLER, signifie aussi, Confirmer, refaire de nouveau. On renouvelle de temps en temps les traittez & les alliances. On oblige les debiteurs à renouveller leurs obligations, leurs reconnoissances, à en passer titre nouvel. Quand un bail est expiré, on le doit renouveller. On dit aussi au Palais, renouveller un delay, pour dire, en accorder un nouveau.

RENOUVELLER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Nous sommes renouvellez par la grace des Sacrements. La douleur de cette veuve se renouvelle à la veuë du tombeau de son mary.