Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 704
subst. masc. Qui exerce cette partie de la Medecine qui consiste en la preparation des remedes. A Paris les Apothicaires prennent aussi la qualité de Marchands Espiciers & Droguistes.

Ce mot vient du Grec apotheca, qui signifie boutique. Bartolin se plaint qu'il y a trop d'Apothicaires en Dannemark, quoy qu'il n'y en ait que trois à Copenhague, & quatre seulement en tout le reste du Royaume, encore. faut-il qu'ils fassent quelque autre trafic pour vivre : ce qui monstre qu'on se pourroit bien passer d'Apothicaires.

APOTHICAIRE, se dit proverbialement en ces phrases. Des parties d'Apothicaire sont des memoires de frais, ou de fournitures, dont il faut retrancher la moitié pour les payer raisonnablement. On appelle aussi, un Apothicaire sans sucre, un pauvre Apothicaire dont la boutique est mal fournie ; & figurément tout autre homme ou Marchand qui n'a pas les choses necessaires pour exercer sa profession, ou pour garnir sa boutique. On dit aussi d'un homme qui prend trop de remedes, que c'est une boutique d'Apothicaire.