Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 309
TEINTURIER, IERE. s. m. & f. Qui fait mestier de teindre. Il y a des Teinturiers de grand teint, & d'autres de petit teint. Les Teinturiers de la ville de Roüen sont divisez en trois fonctions, en Guesderons, Garenceurs, & Noircisseurs. Il y a des nouveaux statuts des Teinturiers de l'année 1669. qui portent la qualité des drogues qui doivent être employées à la teinture suivant les diverses couleurs, & selon le merite & le prix des étoffes. Les Teinturiers du grand & bon teint ne peuvent teindre en petit teint, & ne doivent avoir chez eux que les drogues appartenantes au bon teint : & ceux du petit teint ne peuvent teindre en bleu, à cause du pastel qui appartient au bon teint, & ne doivent avoir chez eux que les drogues qui appartiennent au petit teint. Ils ne doivent teindre que des frisons, tiretaines, petites serges à doubler, &c. qui ne vaudront au plus que 40. sols l'aune en blanc.

TEINTURIER, est aussi une espece de raisin dont le suc est fort rouge, & dont on mêle quelques seps parmi un plant de raisin blanc, pour le colorer, & en faire du vin clairet. Son suc est fort doux, & sa feuille est rouge.