Imprimer
Catégorie : Blason
Affichages : 817
s. m. Terme de Blason. C'est une piece de metail ronde & pleine, dont on charge l'Escu, à la difference des tourteaux qui sont de couleur, & des cercles & anneaux qui sont à jour. Il porte d'azur à trois besants d'or.

Les Espagnols confondent les besants & les tourteaux, & les appellent indifferemment roeles. Plusieurs appellent les besants d'argent plates, ce qui vient du mot Espagnol plata qui signifie argent. Upton nomme les besants d'or talents, & ceux d'argent palets. Il y a aussi des besants Sarraceniques.

Ce mot vient d'une espece de monnoye qui a été battuë d'abord à Constantinople du temps des Empereurs, qu'on appelloit autrefois Bisance, qui étoit d'or pur, ou de 24. carats. On en presente treize à la Messe au Sacre des Rois, & Henry II. en fit battre treize expressément pour cela, qui furent nommez Bisantins. Ceux-là valoient un double ducat la piece.

On est en doute de la valeur du besant ancien. Ragueau & Bacquet l'évaluent à 50. livres. Le Sire de Joinville dit qu'on demanda deux cens mille besants d'or pour la rançon de St. Louïs, qui valoient cinq cent mille livres : c'est à raison de 50. s. pour chacun.

Dans plusieurs titres d'abonnements de Fiefs le besant n'est apprecié qu'à 20. s.